Quand la lumière du crépuscule inonde la vieille ville et les ponts sur la Garonne, Toulouse se nimbe de rose. Cette couleur reflète l’atmosphère détendue qui règne dans ce lieu aux délices insouciants et que l’artiste tatoueur Mahell de Narval nous fait découvrir en smart electric drive – sans émission locale et tout aux effluves de printemps.

Presque toutes les maisons de Toulouse sont en brique rouge clair, d’où son surnom de « ville rose ». Et cette température de couleur convient assurément à la mentalité des amateurs de bonne chère habitant non loin des Pyrénées et de la Méditerranée, au cœur d’une terre propice à la viticulture. Toulouse n’est pas en proie au stress des grandes métropoles, car personne ici ne s’enlise dans des rêves démesurés. Il est plutôt question de savourer le bonheur à portée de main. En outre, une scène underground foisonnante s’est formée autour des skateurs, groupes de musique et artistes graffeurs au cours des 30 dernières années. Est-ce à dire que la ville rose est la Mecque française du tatouage avec ses 76 salons dédiés ? La Cour des Miracles est l’un eux, parmi les plus éminents. C’est là que travaille Mahell de Narval l’un des artistes aux doigts encrés le plus demandé du pays. Dans une smart fortwo electric drive électrisante, il nous fait découvrir les spots de Toulouse où il recharge volontiers ses batteries.

Mahell, comment décrirais-tu le caractère de Toulouse, toi qui es un enfant du pays ?
Mahell
 de Narval : Toulouse est une ville jeune, baignée de soleil et d’une joie de vivre exceptionnelle. Beaucoup d’entre nous sont allés à Paris, à un moment donné de notre vie. Mais nous sommes tous ou presque revenus. Malgré sa taille et son quasi demi-million d’habitants, tout le monde se connaît. La scène de Toulouse est luxuriante et nous travaillons de concert et les uns pour les autres, car nous avons grandi ensemble. Et même si je bosse tous les jours sans discontinuer, même le weekend, j’éprouve surtout un sentiment de décontraction.

Mahell de Narval en train de tatouer

L’artiste tatoueur Mahell de Narval de Toulouse au travail

Comment démarres-tu l’une de tes rares journées de libre ?
Mahell de Narval : Comme j’aime cuisiner, je me rends au marché, surtout pour l’atmosphère sans pareil qui y règne. Si le Marché Saint-Cyprien est assez traditionnel et historique, le Marché des Carmes est plus achalandé. Enfin, les deux me plongent la tête la première dans la vie toulousaine.

 

Mahell de Narval au volant d’une smart electric drive
smart electric drive dans les rues de Toulouse
Bon à connaître : le marché Saint-Cyprien à Toulouse
Mahell de Narval entre les stands du marché couvert

Le Marché des Carmes se trouve en vieille ville, qu’y a-t-il d’autre à ne pas manquer dans le quartier ?
Mahell
 de Narval : Le fan de vinyles que je suis ne peut que recommander la boutique Vicious Circle dans le cœur historique. De la musique punk au métal en passant par le hip hop, l’électro et l’alternatif, il n’y a que du bon. Quant aux livres – notamment les livres d’art – je conseille l’immense librairie Ombres Blanches, à deux pas d’ici.

Main tatouée de Mahell de Narval posée sur le volant

Mahell de Narval par temps ensoleillé à Toulouse

Secret défense : le magasin de disques Vicious Circle à Toulouse
Sélection de CD chez Vicious Circle
Mahell de Narval conduit une smart electric drive

Il est l’heure de déjeuner, où nous emmènes-tu ?
Mahell de Narval : 
Chez Philibert, l’un des meilleurs restaurants de la ville. L’un des propriétaires est boucher, l’autre a eu son heure de gloire auprès des skateurs et de la communauté street art dans le passé. À eux deux, ils ont créé un lieu élégant et branché où il faut venir la faim au ventre pour déguster le menu du jour entrée-plat-dessert, ou commander à la carte. Le faux filet accompagné de frites, c’est la marque de fabrique de Philibert, un délice garanti ! Mais il faut garder une place pour après et goûter ce qui est sûrement la meilleure mousse au chocolat du monde.

L’artiste tatoueur Mahell de Narval s’appuie à une smart electric drive

smart electric drive dans la vieille ville de Toulouse

Mahell de Narval assis à déjeuner
Recommandation toulousaine : le restaurant Philibert
Vue intérieure du Restaurant Philibert
Un steak chez Philibert à Toulouse
Une mousse au chocolat en dessert chez Philibert à Toulouse
Mahell de Narval discute pendant son déjeuner chez Philibert

Pendant le déjeuner, Mahell nous raconte comme il préférait observer, du haut de ses quinze ans, les tatoueurs d’un salon attenant à son école plutôt que de faire ses devoirs. Il explique aussi comment il s’est ensuite forgé son propre style hors du commun qu’il appelle « naïf noir et blanc ». Il mélange des éléments issus de l’art moderne, des tatouages classiques japonais, de la mythologie nordique et la ligne claire rendue célèbre par des dessinateurs francophones comme Hergé. Certains font le voyage pour lui depuis les États-Unis ou les pays scandinaves. Il faut attendre jusqu’à trois mois pour se faire tatouer par Mahell. Quand il ne sublime pas une peau, il compose aussi des illustrations pour des groupes de rock et des marques de bière artisanale.

Ton lieu de travail, situé en sous-sol, est éclairé au néon. Est-ce là que tu prépares tes esquisses ?
Mahell de Narval : 
En général, je dessine à la maison, en toute tranquillité. L’endroit choisi pour la photo près de la fontaine sur la place Dupuy est pittoresque, mais pas dans mes habitudes. Il correspond sûrement à l’idée qu’on se fait des artistes français. À propos, je suis autodidacte et n’ai jamais fait d’école d’art, donc la photo est assez ironique.

Mahell de Narval au soleil

Mahell de Narval dessine des idées de futurs tatouages

Esquisse pour un tatouage

Mahell, quels sont les quartiers branchés de Toulouse à l’heure actuelle ?
Mahell de Narval : 
Nombreux sont ceux qui préfèrent la vie au sud de la ville plutôt que dans les quartiers huppés rive droite. Rive gauche, la vie est plus calme. On remarque que la frontière espagnole n’est plus très loin. Le spot le plus en vue n’est autre que Les Abattoirs, le musée d’art moderne et contemporain. Et dans le parc Raymond VI juste à côté, on ne se contente pas de profiter des rayons printaniers. Des passionnés d’urban farming – un mouvement cher à mon cœur en tant que gourmet et chef amateur – y ont construit un aquarium-potager.

Mahell de Narval en virée dans Toulouse
Mahell de Narval en smart electric drive
Une smart electric drive dans les rues de Toulouse
Une smart electric drive devant un mur graffé à Toulouse

Excellente transition pour notre fin de journée. Un lieu de prédilection pour dîner en ville ?
Mahell de Narval :
 Pas besoin d’aller bien loin, Chez Yannick se trouve à deux pas du salon. Et même s’il est référencé sur le Guide Michelin, l’atmosphère est chaleureuse et détendue. Je recommande le jarret de bœuf, une viande braisée au vin rouge qui rappelle un peu l’osso bucco.

Un cycliste devant une smart electric drive

Et après, on va où ?
Mahell de Narval :
Rien de tel qu’un verre au Petit London, sorte de boui-boui punk-rock qui date des années 80. C’est une salle à manger géante, équipée d’un bar, d’un grill à burgers, de tables et d’une petite scène en sous-sol. Sinon il y a aussi le pub The Dispensary, géré par deux amies tout près des Abattoirs. L’une d’elles est mariée à Jean, le manager de La Cour des Miracles. Les deux filles du Dispensary viennent d’Angleterre donc le caractère anglo-français du pub est absolument authentique.

Mahell de Narval est parmi les artistes tatoueurs les plus demandés de France. Il est connu pour son style monochrome et tatoue à La Cour des Miracles, l’un des salons les plus grands et réputés de Toulouse.

Reflet d’une smart electric drive dans une fenêtre

Bar „Petit London“ à Toulouse, l’un des nombreux secrets d’initiés

Mahell de Narval et une nouvelle smart fortwo electric drive

Secrets d’initiés à Toulouse:

La Cour des Miracles
3 Rue Idrac
31000 Toulouse
www.thebigvoodoo.com

Vicious Circle
7 Rue des Puits Clos
31000 Toulouse
www.viciouscircle.fr

Ombres Blanches
50 Rue Léon Gambetta
31000 Toulouse
www.ombres-blanches.fr

Marché historique Saint-Cyprien
Place Intérieure Saint-Cyprien
31300 Toulouse

Marché Carmes
1 Place des Carmes
31000 Toulouse

Philibert
5 Rue Riguepels
31000 Toulouse, Frankreich

Les Abattoirs
76 Allées Charles de Fitte
31300 Toulouse
www.lesabattoirs.org/en

Jardin Raymond VI
Allées Charles de Fitte
31300 Toulouse

The Dispensary
1 Rue Marthe Varsi
31300 Toulouse

Chez Yannick
3 Rue Delacroix
31000 Toulouse
page Facebook

Le Petit London
7 Rue Riquet
31000 Toulouse