Le relief de certaines agglomérations fait obstacle aux moyens de transports habituels. En dépit du dénivelé et des étendues d’eau, les humains du monde entier ont trouvé des solutions ingénieuses pour arriver au travail à l’heure ! Prêt au décollage ?

Si tu ne traverses pas sur un fleuve ou ne survoles pas ton quartier pour te rendre au travail, c’est que tu as de la chance… ou que tu manques d’originalité. Car il est des endroits où la géographie entrave l’urbanisation et où le trajet pendulaire est exceptionnel (ou pour le moins cocasse). Petit tour du monde des navettes bravant les conventions, depuis le vieil ascenseur lisboète au skyTran qui fait le buzz à Tel Aviv.

L’ascenseur Santa Justa

À Lisbonne, tu peux monter et/ou descendre (en boucle). L’Elevador de Santa Justa relie les quartiers bas et haut du centre ville, la Baixa (« bas » en portugais) et le Bairro alto et les ruelles autour du Largo do Carmo. Le système date du tournant du xxe siècle et reste un chaînon crucial entre les deux secteurs. Comme l’ascenseur fait partie du réseau de métro local, habitants et visiteurs confondus montent à bord avec leur titre de transport. L’intérêt, c’est que le trajet offre une vue panoramique sur la ville. Le film « One fine day in Lisbon » signé smart urban stories en donne un bel aperçu.

Ascenseur Santa Justa
L’ascenseur Santa Justa relie les quartiers de la Baixa et autour du Largo do Carmo.
Photo: Chris, CC BY-SA 2.0, via Flickr

Escalier roulant et passerelle de Central – Mid-Levels

Envie de consacrer tes 20 minutes de navette quotidienne à lire le journal, consulter le cours de la bourse ou terminer un bon polar ? À Hong Kong, tu peux le faire sur l’escalier roulant de Central – Mid-Levels, pur produit du relief abrupt de l’île. Il relie les quartiers du centre et de l’Ouest de la ville en vingt minutes seulement. C’est l’escalier mécanique couvert le plus long au monde. CNN l’aurait même adoubé « trajet pendulaire le plus cool ». Les cinéphiles vous le diront, cet endroit a servi de décor aux films Chungking Express de Wong-Kar Wai et au cycle batmanien The Dark Knight.

escalier roulant central mid level
L’escalier roulant et passerelle de Central Mid-Levels sur l’île de Hong Kong est le système d’escalier mécanique couvert le plus long au monde.
Photo: Dr. Norbert Heidenbluth, CC BY-SA 2.0 via Flickr

Le Mellowcab

Tu es à 3 km de ta destination et tu n’as pas envie de marcher. La pluie est trop violente pour enfourcher ton vélo. Pire que tout, c’est l’heure de pointe. Que faire ? Si tu te trouves en Afrique du Sud, dans la petite ville de Franschhoek dans la province du Cap-Occidental, tu peux prendre un Mellowcab ! Ces pousse-pousse électriques sont un moyen de transport inédit. À mi-chemin entre la voiture et le vélo, ils combinent le meilleur des deux. Cerise sur le gâteau, ces engins sont gratuits et pourvus de tablettes pour une navigation au top.

Mellowcab portière ouverte
Les Mellowcabs sont des véhicules électriques à pédales, un combiné entre la voiture et la bicyclette.
Photo: Mellowcabs

Téléphériques

Autrefois l’apanage des carnavals et des stations de ski, les téléphériques deviennent peu à peu une valeur sûre des villes s’étalant sur plusieurs paliers d’altitude. Libérés des contraintes du trafic au sol, ils assurent une navette rapide, fiable et agréable sur de longues distances à l’horizontale et à la verticale. De Portland dans l’Oregon à Kharkiv en Ukraine, les téléphériques urbains gagnent en popularité, en plus de ressembler à une attraction touristique.

téléphérique urbain portland
Le téléphérique comme mode de transport urbain se fait de plus en plus fréquent, comme ici à Portland.
Photo: Eric/Fredericks, CC BY-SA 2.0 via Flickr

skyTran

Sorte d’hybride entre le tramway et le métro, skyTran applique la technologie de sustentation magnétique (dite « maglev ») à des rails aériens et la concrétise avec des nacelles suspendues transportant les passagers. Inventée en 1990, cette technologie attend toujours de servir le grand public. Le tout premier skyTran se construit à Tel Aviv. À partir de 2016, les tel-aviviens effectueront leur trajet pendulaire dans les airs – sans aucune base en aéronautique !

Skytran Tel Aviv
Courant 2016, Tel Aviv sera la première ville équipée d’un skyTran.
Photo: skytran.com

Le vaporetto

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, tous les citoyens de Venise ne vont pas au travail en gondole. Mais l’idée que les canaux emblématiques servent de route aux habitants n’est pas un mythe. Dans l’impossibilité de créer un métro aérien ou souterrain sur la lagune, le mode de transport en commun le plus pratique reste une sorte de bateau-bus, connu sous le nom de « vaporetto ».

Vaporetto Venise
Les Vénitiens vont au travail en bateau-bus, le fameux « vaporetto ».
Photo: Chris Van den Bossche, CC BY-SA 2.0 via Flickr

Ainsi, les contraintes géographiques nous poussent à repenser de façon créative nos habitudes de transport. Une falaise entre A et B conviera un ascenseur ou un téléphérique dans le paysage. Même les bouchons les plus désespérants nous incitent à utiliser l’espace aérien pour mieux vivre. Des solutions dont le mérite est de transformer ce qui nous stresse en une aventure exceptionnelle !

Image d’en-tête : skytran.com